Le Portage Salarial
Printer Friendly and PDF

Développement du travail indépendant : les évolutions possibles

Le travail indépendant se développe d’années en années : la France compte aujourd’hui plus de 3 millions d’indépendants. Ce que certains présentent comme une “tendance” semble au contraire parti pour durer : le travail indépendant sera autant, si ce n’est plus important que le salariat d’ici 10 à 15 ans.

Développement du travail indépendant

La situation actuelle des travailleurs indépendants

En février 2017, la Fondation Travailler autrement, think tank d’études sur les nouvelles formes d’emploi, a réalisé une étude sur les travailleurs indépendants, leurs perceptions de l'indépendance et leurs besoins.

Celle-ci a permis de mettre en valeur leur attrait pour la liberté et l’autonomie, qu’ils considèrent comme essentiels et auxquels ils sont très attachés. Ces avantages leur permettent de s’affranchir des contraintes de la vie en entreprise, d’organiser leur travail selon leurs envies et de choisir eux-même des missions correspondant à leurs aspirations.
En outre, ils expriment également un besoin de protection et de sécurisation de leurs parcours professionnels.

La grande majorité des indépendants, même si elle ne regrette pas son choix, exprime certaines limites : solitude, des difficultés dans la prospection, l’organisation de leur activité, un manque de sécurité résultant de revenus variables et une protection sociale incomplète.

En savoir plus : Une étude de la Fondation Travailler autrement sur les travailleurs indépendants

Quelle sera la place du travail indépendant dans 15 ans ?

Comment va évoluer leur situation et surtout, quelle place aura le travail indépendant demain en France ? C’est à cette question qu’a tenté de répondre l’Observatoire Alptis de la protection sociale, en imaginant plusieurs scénarii pour les années à venir.

Les quatre situations imaginées sont les suivantes :

  • L’entrepreneur devient roi, le travail indépendant se développera fortement et permettra de bénéficier de nombreux avantages. Pour autant, il sera nécessaire d’être qualifié pour véritablement s'y épanouir.
  • Le travail indépendant subi, résultant d’un marché du travail assoupli. Cela entraînera un fort développement du travail indépendant, mais aussi de la précarité pour les personnes peu qualifiées. La protection sociale sera minimale et l’accès aux soins limité.
  • Un marché du travail flexible et un nouveau contrat de travail basé sur la réalisation de missions. Le statut de salarié et d’indépendant resteront deux statuts distincts. La réglementation sera par ailleurs considérablement assouplie et le télétravail généralisé. Les niveaux de rémunération dépendront de notre degré de qualification, ce qui entraînera un développement des inégalités sociales.
  • Un statut unique du travail qui permettra de cumuler des missions en freelance et une activité de salarié. L’économie à la demande se développera fortement, de même que la pluri-activité, ce qui aboutira à une plus grande charge du travail pour chacun.

Pour en savoir plus sur l’enquête de l’Observatoire Alptis et sur ces scénarii, découvrez l’article de Maddyness : Tous travailleurs indépendants d’ici 2030 ?

Laisser un commentaire