Le Portage Salarial
Printer Friendly and PDF

Quelles sont les caractéristiques des entrepreneurs français ?

Le travail indépendant prend toujours plus d’ampleur en France : 15 millions de français ont créé leur entreprise ou déclarent avoir un intérêt pour l’entrepreneuriat (1). Qui sont-ils exactement ? Une infographie réalisée par Les Echos et basée sur les chiffres de l’INSEE apporte un éclairage sur la question.

Devenir indépendant, les raisons d’un choix

Cette infographie montre notamment :

  • Les raisons qui les ont poussés à créer leur entreprise : 61 % sont motivés par l’indépendance, 45 % par l’envie d’entreprendre et de relever de nouveaux défis, et 26,7 % espèrent que ce choix va leur permettre de mieux gagner leur vie.
  • L’âge des créateurs d’entreprise : la tranche d’âge la plus représentée est celle des 30-34 ans. Ils sont également nombreux à avoir entre 35 et 39 ans. L’entrepreneuriat est aussi très développé chez les 25-29 ans, et les 40-44 ans.
  • Leur niveau d’étude : 30,8 % ont un doctorat ou un master, 19 % disposent d’un CAP ou d’un BEP. Notons également que 17,2 % d’entre eux ont entrepris sans avoir de diplôme.
  • Leurs activités précédentes : deux grandes tendances se distinguent. 35,8 % étaient auparavant salariés, stagiaires ou apprentis. 26,8 % sortaient d’une période de chômage.

Quels sont les freins à la création d’entreprise ?

En complément des statistiques de l’INSEE, le groupe ITG a également dévoilé une infographie : « Les Français de plus en plus tentés par l’entrepreneuriat ». Celle-ci revient notamment sur trois des freins à la création d’entreprise, qui empêchent de nombreux entrepreneurs potentiels de se lancer :

  • La peur de perdre les avantages sociaux du salariat ;
  • L’absence d’accompagnement ;
  • Les complexités administratives.


Ce contexte explique le développement de nouvelles formes d’emploi alternatives telles que le portage salarial, qui permet :

  • De conserver tous les avantages du salariat ;
  • De bénéficier d’un accompagnement sur-mesure ;
  • De facturer sans limite de chiffre d’affaires ;
  • D’être déchargé des parties administratives, juridiques, fiscales et comptables de son activité.


Pour en savoir plus, découvrez l’infographie en intégralité :

  Le portage salarial, en réponse aux problématiques des cadres  

Sources :

https://business.lesechos.fr/entrepreneurs/actu/dynamique-entrepreneuriale-plus-de-15-millions-de-francais-concernes-300926.php 
https://start.lesechos.fr/entreprendre/actu-startup/qui-sont-les-entrepreneurs-francais-en-6-graphs-6852.php

Laisser un commentaire