Le Portage Salarial
Printer Friendly and PDF

Emploi : les cadres utilisent l'??APEC pour leur mobilite et souhaitent entreprendre autrement

Seuls dans leur cas, les effectifs cadres vont progresser en 2013, alors que l’économie détruit toujours des emplois. Cette année, selon l’Association pour l’emploi des cadres (APEC), ils subissent moins les contrecoups de la crise que les autres salariés même s’ils sont impactés par la panne de croissance.

Deux raisons à cela, selon l’Association : dans 90% des cas, les cadres prennent contact avec l’Apec de leur seule initiative faisant preuve de proactivité soucieux, dans un environnement mouvant, de ne pas se lancer à l’aveugle en prenant des risques excessifs. Et cette initiative dans la démarche aboutit, si besoin est, à une mobilité interne ou externe.

«Les cadres sont de plus en plus nombreux à anticiper des évolutions dans leur carrière», souligne Jean-Marie Marx dans une interview au quotidien économique Les Echos. Le directeur général de l’APEC voit dans la progression de ses prestations d’évaluation du potentiel du marché ou de construction du projet professionnel le signe de la construction par les cadres eux-mêmes, en dehors de l’entreprise, d’une forme de sécurisation des parcours professionnels.

Si en 2010, seuls 9 401 cadres en emploi avaient utilisé les services personnalisés de l’APEC, ils ont été 24 028 en 2011 et seraient près de 50 000 à faire cette même démarche cette année. Dans le même temps, le profil des utilisateurs s’est modifié avec une montée en puissance des moins de 35 ans qui ont été 38 % du total en 2012 contre 28 % l’année précédente. Cette évolution s’est accompagnée d’une diminution du poids des plus de 45 ans dans les utilisateurs des services gratuits de l’APEC : 34% étaient dans ce cas en 2011, 30% l’an dernier et 29% en 2013.

Cette analyse est renforcée par le fait qu’on ne note pas de ralentissement de la mobilité malgré la crise. C’est ainsi qu’en 2012, selon les dernières statistiques de l’APEC, 16% des cadres ont connu une mobilité : 9% ont changé de poste dans leur entreprise et 7% ont changé d’employeur, dans deux cas sur trois par choix. Parmi les cadres ayant recouru aux services gratuits de l’APEC en 2012, le taux de mobilité, pour l’essentiel externe, est de 40%.

Pour compléter ses informations, ITG, société leader du portage salarial en France, le quotidien les Echos et BFM Business vous proposent une enquête exclusive « Entreprendre autrement » réalisée auprès de 500 cadres en juin 2013 par TNS SOFRES. 

Laisser un commentaire