Le Portage Salarial
Printer Friendly and PDF

CDI en baisse, contrats courts en hausse constate l'Acoss : qu'en est-il pour le travail par missions (et donc pour le portage ?)

« Après avoir enregistré une hausse de 3,3 % au troisième trimestre 2012, le nombre de déclarations d'embauche hors intérim de plus d'un mois a baissé de 2,0 % au quatrième trimestre constate l'Acoss (Agence centrale des organismes de sécurité sociale) dans son baromètre économique de janvier 2013.

 Selon cet organisme, cette baisse s'explique par une diminution conjointe des embauches en CDI et de celles en CDD de plus d'un mois. Cette baisse s'observe également sur un an pour les embauches de plus d'un mois : -6,7 %, après -6,2 % et -8,4 % les deux trimestres précédents. Selon l'Acoss, cette tendance s'observe particulièrement pour les embauches en CDI (-0,5 %) et, dans une moindre mesure, pour celles en CDD de plus d'un mois (-3,4 %). À l'inverse, les déclarations d'embauche de moins d'un mois continuent de croître, +3,2 % au quatrième trimestre 2012, après +1,7 % le trimestre précédent.

La baisse des déclarations d'embauche de plus d'un mois est davantage marquée dans les entreprises de 20 salariés ou plus (-3,0 %), également en raison d'une diminution sensible de leurs embauches en CDI (- 4,1 %) mais aussi de celles en CDD de plus d'un mois (-2,1 %), note l'Acoss. Les TPE connaissent, elles, un léger recul de leurs embauches de plus d'un mois (-0,7 %). Sur un an, la baisse des embauches de plus d'un mois apparaît plus marquée pour les entreprises de 20 salariés ou plus : -7,7 % contre -5,3 % dans les TPE.

Au troisième trimestre 2012, c'est dans l'industrie que le nombre de déclarations d'embauche de plus d'un mois se réduit le plus (-5,0 %, contre -1,7 % dans le BTP et -1,9 % dans le tertiaire), ce secteur ayant connu une forte hausse (+10,4 %) au trimestre précédent.

Par ailleurs, sur un an, les embauches de plus d'un mois reculent dans la plupart des régions. « Seules les régions Corse, Limousin et Guyane affichent une stabilisation de leurs embauches », souligne l'Acoss.

Pourtant, le travail par missions dans les métiers du conseil reste une solution pour aménager les périodes de transition car il y a  un grand nombre d’offres de missions. Celle-ci s’adresse aux salariés « en général » au travers de l’INTERIM et plus spécifiquement aux cadres par le biais du PORTAGE SALARIAL.

Les entreprises de portage salarial sont l’organisation au sein de laquelle un salarié peut envisager d’effectuer une mission en CDD ou en CDI à temps partiel et bénéficier d’un report de ses droits ASSEDIC non consommés.
 L’intérêt pour les personnes est triple : ne pas rompre avec l’activité professionnelle, faire des expériences nouvelles et pouvoir se faire embaucher si l’entreprise apprécie la personne et manifeste un besoin pérenne. Par ailleurs, quelques-uns trouveront  dans ces formules une solution pour réorganiser leur rapport au travail.

Retrouvez les commentaires de l'ACOSS dans le journal LE MONDE du 20 décembre 2012

Laisser un commentaire